› Société

Centrafrique : des hommes armés attaque l’hôtel de ville de Bria

L’hôtel de ville de Bria attaqué par des hommes armés non identifiés.

Des individus armés non identifiés ont attaqué l’hôtel de ville de Bria, dans la nuit du 03 au 04 novembre dernier et ont réussi à emporter de matériels importants entre autres les actes de naissance et des matériels de bureau.

La ville de Bria au centre-Est du pays vit ces derniers temps au rythme des braquages et autres exactions attribués aux hommes en armes écumant la région. Le dernier fait en date c’est l’attaque de l’hôtel de la ville par des hommes armés non identifiés dans la nuit du 3 au 4 novembre, braquage au cours duquel documents d’Etat-civil et autres matériels de bureau ont été emportés par les malfrats.

Ce énième cas de braquage dans la ville indique, en effet, le degré de la criminalité à laquelle fait face les habitants de Bria, «  c’est le lot quotidien de notre misérable existence ici. Nous ne savons à quel moment nous serons victimes de ce genre de comportement. Comprenez que c’est une ville des groupes armés et il n’y a rien d’étonnant », c’est ainsi qu’un habitant de Bria banalise ces faits

De sources municipales, « c’est dans la nuit du 03 au 04 Novembre dernier, un groupe d’hommes armés ont attaqué la mairie de la ville de Bria. Ils ont réussi à enlever des matériels de bureau, les archives et les actes de naissance qui se trouvent dans le bureau du maire », a indiqué au CNC, une autorité municipale.

« C’est un acte crapuleux et criminel. Des documents importants ont été emportés par ces hommes, nous ne savons quoi faire »,  a déclaré une autorité locale outrée.

Selon les informations en notre possession, c’est le deuxième acte de braquage qui vient de s’opérer dans ladite localité en deux semaines car, la semaine passée, une bande de malfrats a attaqué la base logistique de l’ONG internationale Médecins Sans Frontière (MSF) et ont ravi d’importants matériels de bureau et des outils de travail. Avec l’appui de l’UNPOL présent dans la ville, les Forces de Sécurité Intérieure ont réussi à mettre la main sur les auteurs du braquage appartenant à un des groupes armés dans la région. Ils ont été arrêtés et transférés à Bangui pour des enquêtes judiciaires.




Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut