Politique › Institutionnel

Centrafrique : les Membres du gouvernement à l’école de la consultation populaire nationale

Firmin Ngrébada

Le premier ministre Firmin Ngrébada a lancé ce 13 mai 2019 à  l’hôtel Oubangui, le Séminaire gouvernemental sur la consultation populaire nationale relative au processus de mise en place de la Commission, Vérité, Justice, Réparation et Réconciliation (CVJRR).

L’évènement a vu la participation de tous les membres du gouvernement et le Chef de la Minusca M. Mankeur Ndiaye qui a également prononcé un discours à  cette circonstance. La tenue de ce Séminaire, faut-il indiquer, vise deux objectifs à  savoir : l’appropriation par les membres du gouvernement de la substance politique et sociale de la CVJRR ; et outiller les ministres concernés des éléments nécessaires à  une meilleure conduite de ladite consultation.

En effet, lors du Forum national de Bangui, tenu du 04 au 11 mai 2015, les représentants de toutes les forces vives de la Nation ont adopté des recommandations fortes qui font de la lutte contre l’impunité, une impérieuse nécessité pour une sortie durable de la RCA des crises à  répétition, la restauration de l’autorité, la réconciliation nationale et le retissage des liens sociaux brisés par les conflits.

C’est pourquoi, dans son discours à  l’ouverture de ce Séminaire, le premier ministre Firmin Ngrébada , a noté que recommandation phare du Forum national de Bangui est effectivement prise en compte dans la Profession de Foi du président Touadéra qui, par la suite, a insisté à  ce que la question figure en bonne place dans l’Accord politique pour la paix et la réconciliation, négocié à  Khartoum et signé à  Bangui le 06 février 2019.

Il y’a également lieu de préciser qu’à  l’article 9 de cet Accord de paix, les parties prenantes se sont engagées à  accélérer la mise en place de la Commission, Vérité, Justice, Réparation et Réconciliation. Ensuite, le président Touadéra a créé le Comité de pilotage du processus de mise en place de la CVJRR. Ce Comité qui a deux missions principales : l’organisation d’une large consultation populaire nationale en vue de recueillir les attentes réelles des populations à  la base relatives à  cette CVJRR ; et l’élaboration d’un projet de loi portant création, organisation et fonctionnement de cette commission.

La phase de cette consultation à  la base, s’inscrit, selon le premier ministre Ngrébada, dans la vision du président Touadéra à  travers son gouvernement qu’il dirige, de faire du dialogue un impératif politique et un instrument de prise en compte des aspirations de tous les citoyens, dans un souci d’une gouvernance plus démocratique du pays. Aussi, pour le PM Ngrébada, il s’agit par cette approche du « Bas vers le Haut », de la démocratie participative d’apporter une innovation en termes d’appropriation citoyenne du processus de mise en place à  terme, de légitimation et de gestion de la CVJRR.

Il souviendra qu’à  la déclaration de son programme de politique générale qui a été adopté par les élus de la Nation, le premier ministre Ngrébada a promis qu’il s’engage à  mettre en place la CVJRR. A travers cela, il entend accorder une place centrale aux victimes dans le processus de la réconciliation nationale. Ainsi, a-t-il souligné que son gouvernement va lancer les premières actions de réparation symbolique et il recevra très prochainement les associations des victimes pour leur exprimer toute l’attention de son gouvernement et toute la considération que le président Touadéra leur porte.

Avant de déclarer ouvert ce Séminaire, Firmin Ngrébada a relevé que cette rencontre marque la dernière étape avant le lancement des opérations de consultation populaire nationale de la mise en place de CVJRR. Ce dernier n’a pas manqué d’adresser ses sincères remerciements à  tous les partenaires qui, par leurs concours ont permis à  la tenue de ce Séminaire.

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut