› Société

RCA : près de 2000 soldats FACA formés par des Russes à Béréngo

Les instructeurs russes au centre de formation de Béréngo, au sud de la Centrafrique, continuent de former les Forces Armées Centrafricaines (FACA). Après la 6ème promotion de 1600 soldats, la 7ème promotion constituée de 317 éléments du bataillon amphibie vient d’être rendue opérationnelle le samedi dernier après deux (2) mois de formation.

Le bataillon amphibie des FACA a bouclé sa formation en maniement d’armes russes et en tactique de combat à Bérengo. Dans le cadre de la coopération centrafricano-russe actée par un accord de défense, les instructeurs russes continuent de fournir la formation aux FACA.

La sortie officielle de la 7ème promotion des éléments des FACA formés par les Russes, s’est passée en présence du président centrafricain, Faustin Archange Touadera, et l’Ambassadeur de la Fédération de Russie,  Vladimir Titorenko.

Pour la circonstance, le président centrafricain a salué le courage et le dynamisme de ces braves soldats qui sont appelés à défendre leur partie. L’occasion pour le chef suprême des armées centrafricaines de les exhorter à se démarquer de certains de leurs frères d’armes qui n’ont pas encore reçu cette formation.

Car, selon Touadera, la formation et le renforcement de capacités sont d’une importance capitale dans l’armée. Il a par ailleurs, la dotation en moyens suffisants pour mener à bien leurs missions.

Les efforts du gouvernement centrafricain pour la reconstruction et la restructuration de l’armée, sont salués par le diplomate russe en Centrafrique. Vladimir Titorenko précisent que sous d’autres cieux, les armées n’accroissent leur capacité que dans différentes formations ciblées pouvant leur permettre de se doter de nouveaux systèmes de défense conforment à la réalité de l’heure.

Après la formation, il faut les outils de travail. Il a ainsi insiste sur la dotation en équipements des FACA pour mener à bien leur mission de protection du peuple centrafricain. Il estime que l’Accord de paix et de réconciliation est un pas vers la sortie de crise dans le pays.

Pour exprimer leur satisfécit sur leur information, les  éléments de la 7ème promotion ont procédé à une brève démonstration devant l’assistance à Béréngo.

Tout compte fait, ils se disent attendre toujours la deuxième vague de livraison d’armes que la Fédération de Russie s’est engagée pour équiper les Forces Armées Centrafricaines.

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut