International › APA

Economie, santé et sport au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus de vendredi se focalisent sur nombre de sujets notamment la suspension des vols de la RAM à Pékin, le soutien aux TPME et la problématique de la santé en milieu rural et la CAN-2020 de futsal à Lâayoune.+Le Matin+ rapporte que Royal Air Maroc (RAM) a décidé de suspendre temporairement ses vols aller-retour entre Casablanca et Pékin et ce, à compter du vendredi 31 janvier et jusqu’au 29 février 2020.

Cette suspension est due à « la forte baisse de la demande sur les vols Casablanca-Pékin-Casablanca », indique jeudi la compagnie nationale dans un communiqué, cité par le journal.

« Les clients programmés initialement sur cette ligne, au-delà du 31 janvier, seront informés personnellement, grâce aux coordonnées figurant dans leurs dossiers de réservation » (téléphone mobile et/ou adresse e-mail), ajoute la même source, précisant que de nouvelles dates de voyage leur seront proposées, sans frais additionnels.

+Aujourd’hui le Maroc+ relève que le nouveau dispositif d’encouragement de l’investissement des Très, Petites et Moyennes Entreprises (TPME) et les jeunes est fin prêt, ajoutant que les responsables ont mis les moyens nécessaires pour s’assurer de la réussite de ce dispositif.

Le système économique et financier avait besoin de ce coup de pouce important pour continuer à aller de l’avant, expliquant que l’enjeu est de taille puisqu’il est question de maintenir la dynamique de l’investissement des dernières années.

Tout en notant que les premiers dossiers vont tomber très rapidement pour que la machine démarre, la publication fait savoir que les responsables commencent déjà à voir très grand pour séduire un plus grand nombre de demandeurs.

Par ailleurs, +L’Opinion+ souligne qu’en ces temps où l’on parle beaucoup de soutien et d’appui à la TPME, il serait de bon aloi de ne pas oublier nos vieux « serpents de mer » que sont la faible scolarisation et le déficit en couverture médicale.

Sous le titre « Black Friday médical », le journal écrit que vendredi, c’est jour de soldes chez les toubibs… du moins chez certains médecins, citadins et bons samaritains qui ont choisi ce jour, saint, pour pratiquer des tarifs revus à la baisse.

Le clair de leurs patients en ces « Black Fridays » de la visite médicale est constitué de gens de la campagne, précise l’auteur de l’article, ajoutant qu’entre autres tracas et soucis de nos campagnards, le problème épineux de la faible couverture médicale et l’un de ses corollaires les plus tragiques.

Au registre sportif, +Al Massae+ croit savoir que la Confédération africaine de football (CAF) se prépare à prononcer de lourdes sanctions à l’encontre de la Fédération sud-africaine de football (SAFA) qui a annoncé le refus de son équipe de participer à la CAN Futsal 2020, qui se poursuit à Laâyoune jusqu’au 7 février.

Qualifiée après sa victoire sur l’Ile Maurice, l’Afrique du Sud a décidé de se retirer de la compétition en raison de sa tenue sur le territoire marocain. En conséquence, informe le quotidien, la CAF pourrait exclure ce pays de la participation aux deux prochaines éditions de la CAN Futsal, en plus du paiement d’une amende de 65.000 dollars.

Pourtant, un représentant de la SAFA était bel et bien présent lors du tirage au sort du groupe A de la compétition, groupe où se retrouvait l’Afrique du Sud avec le Maroc, la Libye et la Guinée équatoriale.

Même l’Ile Maurice, qui était présente à Laâyoune en remplacement de remplacé l’Afrique du Sud, avant que cette dernière ne lui ordonne de se retirer sous la menace de sanctions économiques, risque une plus grosse sanction, car elle s’est retirée en cours de compétition.




Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut