Politique › Institutionnel

RCA: visite du vice-ministre russe des Affaires étrangères à Bangui

Mikhaïl Bogdanov a procédé à des pourparlers avec le Président centrafricain Faustin-Archange Touadéra et le ministre des Affaires étrangères Sylvie Baïpo-Temon

 

Le Vice-ministre des Affaires étrangères de la Russie Mikhaïl Bogdanov s’est rendu en République centrafricaine pour une visite officielle. Un diplomate russe a prouvé que la Russie a non seulement joué un rôle important dans l’organisation des pourparlers à Khartoum et dans la signature de l’accord de paix entre Bangui et des groupes militaro-politiques, mais elle est aussi prête de continuer à soutenir la RCA.

Mikhaïl Bogdanov a procédé à des pourparlers avec le Président centrafricain Faustin-Archange Touadéra et le ministre des Affaires étrangères de la Centrafrique Sylvie Baïpo-Temon. Selon le ministère des Affaires étrangères de la Russie, les participants de cette rencontre ont discuté en détails les questions actuelles des relations russo-centrafricaines. Les parties ont examiné les perspectives d’élargir la coopération entre la Russie et la RCA.

Faustin-Archange Touadéra a assuré son hôte que Bangui s’intéresse très fort à la contribution russe au développement socio-économique de la RCA et compte sur l’assistance dans la formation des cadres nationaux. Les autorités centrafricaines demandent la partie russe de continuer à contribuer au renforcement de la sécurité et de la stabilité du pays.

Le vice-ministre des Affaires étrangères de la Russie a confirmé que Moscou poursuit son soutien à l’initiative africaine en cadre de l’instauration de la paix et de la sécurité en RCA. C’est la Russie qui a marqué le début d’un dialogue constructif paisible en réunissant à la table des négociations les chefs des groupes militaro-politiques de la RCA en août 2018 à Khartoum. La déclaration de Khartoum du 28 août 2018 a fait la preuve de l’aspiration des combattants au future paisible de la République malgré toutes les divergences.

En occupant un rôle discret d’un médiateur, la Russie a aidé à poursuivre le dialogue à Khartoum en janvier 2019. Elle comprend bien que les centrafricains en ont assez des solutions prises par des anciens colonisateurs de Paris. Les problèmes africains ont besoin d’une solution africaine.

Le 6 février 2019 à Bangui, le pourvoir de Bangui et 14 groupes de l’opposition ont déjà signé un papier détaillé qui présente quels efforts le pays manque pour la réconciliation nationale. Depuis lors, le pays a commencé à revenir pleinement à la vie pacifique. La contribution de la Russie au processus de règlement pacifique dans la République est vraiment grande.

Un gouvernement inclusif dont les membres à part entière sont des représentants de groupes armés politiques fonctionne maintenant en RCA. Le poste de premier ministre de la République est pris par Firmin Ngrébada.

Le politicien a déjà fait ses preuves en tant que chef de l’administration présidentielle et en tant que chef de la délégation de Bangui officielle aux pourparlers de Khartoum. La République centrafricaine passe à une vie pacifique heureuse et la Russie, un allié de longue date, soutient le peuple centrafricain sur cette route difficile.

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut