› Société

RCA : Sidiki Abass est mort

Sidiki Abass.
Le chef du puissant groupe armé 3R serait mort à la suite de blessures reçues lors d’une attaque en novembre.

 

Sidiki Abass est mort. Une information confirmé par le groupe armé centrafricain 3R. Le leader des 3R serait mort à la suite de blessures reçues lors d’une attaque en novembre.

Plusieurs sources sécuritaires et onusiennes avaient parlé de sa mort en décembre dernier précisant qu’il avait été gravement touché au cours d’une embuscade contre l’un de ses convois.

C’est seulement vendredi que le groupe armé 3 R, membre d’une coalition rebelle qui cherche à renverser le régime du président Faustin Archange Touadéra, a annoncé officiellement sa mort mettant un terme aux rumeurs.

Dans un communiqué, le groupe 3R a annoncé la « triste nouvelle du décès de son président fondateur, le général Sidiki Abass, le 25 mars, dans un centre de santé du nord du pays.

Il est décédé « suite aux blessures graves qu’il a subies pendant les attaques qui ont eu lieu précisément à Bossembélé le 16 novembre 2020 », a indiqué le général Bobbo, un haut responsable du mouvement 3R.

De son vrai nom Bi Sidi Souleymane, Sidiki Abass, était à la tête des 3R, formé à l’origine pour défendre cette communauté d’éleveurs nomades dans le nord-ouest de la Centrafrique.


Commentaire

Bon plan
Publié le 12.08.2020

Les chutes de Boali

Les chutes de Boali sont des chutes d'eau situées dans la préfecture de l'Ombella-M'Poko en République centrafricaine, à proximité de la localité de Boali sur…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut