› Société

RCA : reprise des combats entre les rebelles de l’UPC et les forces loyalistes à Bambari

Droits réservés.

Selon des sources humanitaires, il y’aurait plusieurs blessés et des morts, et un hélicoptère russe a été touché par des tirs des rebelles qui sont toujours visibles nombreux dans le coin.

Les combats sont d’une extrême violence ce mardi 16 février entre les rebelles de l’UPC, membre de la coalition des patriotes pour le changement, et les forces gouvernementales à Bambari, chef-lieu de la préfecture de l’Ouaka, au centre de la RCA.

Ce mardi 16 février 2021, aux environs de 7 heures du matin, des détonations d’armes lourdes et légères sont entendues dans les quartiers musulmans de Bambari, en particulier hadj, Élevage et Bornou. Des sources militaires parlent d’un affrontement entre les rebelles du CPC et les soldats de l’armée nationale, appuyés par les gendarmes et policiers centrafricains, sans oublier les militaires rwandais et les mercenaires russes de la société Wagner appelés au secours par le chef de l’État Faustin Archange TOUADERA.

D’ores et déjà, on parle de plusieurs blessés, y compris des enfants et femmes, mais aussi des morts dans les deux camps.

Les forces gouvernementales semblent déterminer à déloger les rebelles de leur position dans la ville de Bambari et aux alentours. Sur place, l’hélicoptère de la société privée russe Wagner engagé dans le combat a été touché par des tirs des rebelles. En conséquence, il est cloué au sol, mais un autre, qui faisait partie du lot interdit par le conseil de sécurité des nations unies, décolle et le remplace.

Pour l’heure, sur le théâtre de l’opération, les armes semblent se taire un peu trois heures d’affrontements.

Selon des sources humanitaires, l’accès aux blessés est strictement interdit pour le moment. Le CICR et le MSF déplorent l’interdiction des zones de combats par des secours.


Commentaire

Bon plan
Publié le 12.08.2020

Les chutes de Boali

Les chutes de Boali sont des chutes d'eau situées dans la préfecture de l'Ombella-M'Poko en République centrafricaine, à proximité de la localité de Boali sur…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut