International › APA

Divers sujets au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce jeudi se focalisent sur nombre de sujets notamment les deux projets de loi sur la délimitation des frontières maritimes du Maroc, le partenariat stratégique entre le Maroc et le Royaume Uni, la question du civisme et les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2020.+Le Matin+ rapporte que la Chambre des représentants a adopté à l’unanimité deux projets de loi visant à établir la compétence juridique du Royaume sur l’ensemble de son domaine maritime. Il s’agit du projet de loi nfixant la limite des eaux territoriales, ainsi que du projet de loi instituant une zone économique exclusive de 200 miles marins au large des côtes marocaines.

Dans un exposé devant les députés, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a souligné que les deux textes revêtent une importance capitale dans le contexte de l’actualisation de l’arsenal juridique national relatif aux espaces maritimes du Royaume, indique le quotidien.

+Al Bayane+ s’est fait l’écho d’une déclaration du ministre d’État du Royaume Uni chargé du Commerce International, Conor Burns qui a affirmé le Maroc et le Royaume Uni ambitionnent de construire un partenariat stratégique dans le domaine de l’investissement.

Dans une déclaration à la presse en marge du dialogue des affaires Maroc-Royaume Uni tenu dans la capitale britannique, au lendemain du Sommet afro-britannique sur l’investissement, Burns a souligné que le Royaume Uni espère que le continent africain le perçoit « comme un partenaire de choix aussi bien en termes d’investissements que du commerce », ajoutant que le Royaume Uni « veut établir une relation spéciale avec le Maroc en Afrique du Nord ».

Interrogé si l’on peut dire que les deux pays sont en train de construire un partenariat stratégique dans le domaine de l’investissement, le ministre a répondu « Oui, C’est bien cela notre ambition ».

+Aujourd’hui le Maroc+ fait remarquer que l’incivisme dans notre pays, à l’instar de tant bien d’autres, représente une véritable problématique, expliquant que cela nuit à l’image du pays d’une manière très forte.

Citant le cas de Casablanca où les responsables comptent agir en activant la loi sur la gestion des déchets, la publication explique que ce texte contient des sanctions très sévères vis-à-vis des personnes qui se hasardent à jeter leurs ordures n’importe comment et n’importe où.

Or, depuis l’adoption de la loi, les sanctions n’ont que peu été mises en œuvre, regrette-t-il, appelant à miser également sur l’éducation.

Selon lui, il faut prendre toutes les mesures nécessaires dans le cadre des programmes scolaires pour inculquer aux gens les bonnes manières dès leur jeune âge. Les familles ne sont pas en reste.

+Akhbar Al Yaoum+ indique que le Conseil économique sociale et environnemental (CESE) a dévoilé sa vision pour la réforme du secteur foncier et pour l’élaboration d’une stratégie nationale de la politique foncière.

La vision du CESE, qui a été présenté sous forme d’une étude élaborée par le Conseil suite à une saisine du chef du gouvernement, a été dévoilée lors d’une rencontre de communication tenue au sein de la Bibliothèque nationale du Royaume.

Dans ce sens, le CESE fait état notamment de logements inaccessibles en raison de leurs prix exorbitants, appelant à aménager des espaces urbains libres de toute contrainte au développement, mettre en œuvre une réforme progressive du statut des terres collectives qui garantit les droits individuels et collectifs et mettre en place une gouvernance foncière efficace et efficiente dotée d’un cadre de gestion et d’instruments adaptés aux évolutions de la demande.

Au registre sportif, +Assabah+ rapporte que les Lions de l’Atlas connaissent depuis ce 21 janvier leurs prochains adversaires pour la bataille qui mène à la prochaine Coupe du Monde 2022 qui sera organisée au Qatar. Les Marocains sont tombés dans le groupe 9 et vont affronter durant ce premier tour la Guinée, la Guinée-Bissau et le Soudan.

Pour Mustapha Hadji, l’entraîneur-adjoint des Lions de l’Atlas, le groupe est assez équilibré et il a même estimé que les Marocains ont toutes les chances de finir premiers et de se qualifier au tour suivant. L’ancien international explique que les joueurs de l’équipe nationale marocaine ont toutes les capacités pour pouvoir s’offrir la première place de ce groupe.

« Nous n’allons, cependant, pas prendre à la légère nos matchs. Nous avons du respect pour nos adversaires car le football ne répond à aucune logique », a poursuivi Mustapha Hadji.




Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut