Politique › Sécurité

RCA : deux militaires des forces armées centrafricaines tués à Bambari

Militaires centrafricains

Deux militaires des forces armées centrafricaines, à savoir un adjudant et un caporal-chef, ont été tués dans un incident à Bambari.

Les circonstances du meurtre des deux militaires n’ont pas encore été dévoilées, des sources sécuritaires locales indiquent que la première victime, un adjudant dénommé Bouyembé, qui était parti se soulager non loin de leur base, aurait été confondu à son retour par le caporal-chef Ngaro, l’un de ses collègues militaire comme un ennemi.

Aussitôt, il a été abattu  de plusieurs projectiles. Cependant, le soldat fautif,  constatant ses erreurs,  n’a pas pu retenir ses émotions,  et se fait tirer une balle dans la tête avant de succomber de ses blessures sur le champ. Cette version des faits a été contestée par des sources humanitaires qui parlent de deux militaires abattus par erreur.

Selon les mêmes sources, l’acte criminel  se serait produit cette nuit aux environs de 23 heures devant la base militaire locale de l’armée nationale.

Pour l’heure, on ignore si une enquête est ouverte sur l’affaire, mais quelques éléments de la gendarmerie locale se sont rendus le matin sur le lieu du crime pour recueillir des informations pertinentes.

Les corps des  deux victimes viennent d’être transférés à la morgue de l’hôpital de Bambari par les agents de l’ONG internationale Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

 


Commentaire

Bon plan
Publié le 12.08.2020

Les chutes de Boali

Les chutes de Boali sont des chutes d'eau situées dans la préfecture de l'Ombella-M'Poko en République centrafricaine, à proximité de la localité de Boali sur…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut