Eco et Business › L’Eco en +

Nola : destruction de 548 sachets de boissons alcoolisées non autorisées

Le commissariat de la police de la ville de Nola a procédé le mardi 02 avril dernier à  la destruction d’une importante quantité des stupéfiants et des boissons communément appelées Django très prisées par les jeunes de la région.

C’est le résultat de l’opération coup de filet lancée par la police locale contre les contrebandiers qui favorisent frauduleusement l’entrée massive de ces produits dans la ville de Nola. Ces boissons très prisées par les jeunes de la localité sont à  l’origine de dépravation de mœurs encourageant ainsi des actes répréhensibles par la loi.

C’est dans cette optique que la Sous-préfet de Nola, Madame Geneviève Gbadin, est à  la tête de cette campagne contre le commerce illicite dans la région. « Nous ne saurons restés passifs à  cela. Il faut qu’on y mette un terme car on ne peut assister impuissamment à  la descente en enfer de notre jeunesse. Nous allons continuer à  lutter contre le commerce de ces produits nocifs qui encouragent le comportement déviant de nos jeunes, avenir de ce pays », a-t-elle indiqué.

Pour le Commissaire de la police de la ville de Nola, Eric Dangala, « nous avons ce coup grâce à  l’appui des autorités préfectorales. C’est depuis que nous enquêtons sur le réseau de contrebande qui a ses ramifications jusqu’à  Cameroun. Grâce à  une opération d’infiltration du réseau que nous avons pu le démanteler. Il y en a d’autres mais nous les démonter un à  un. Car la plupart des affaires qui nous parviennent sont intimement liés à  la consommation de ces boissons appelées Django», a précisé l’Officier de police.

La sous-préfet a aussi profité de l’occasion pour appeler les jeunes de la localité à  un comportement responsable et sobre pour leur avenir.

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut