Politique › Sécurité

Accord de paix en RCA: le FPRC encourage les signataires à poursuivre la mise en œuvre

Les membres de ce groupe armé font de diverses déclarations en encourageant d’autres participants du dialogue à travailler sur le traité

 

Après avoir signé un accord de paix à Khartoum des représentants du groupe armé FPRC sont très actifs ce dernier temps. Ils font de diverses déclarations en encourageant d’autres participants du dialogue à travailler sur le traité. Il faut remarquer que cela ne se limite pas par juste une conversation, ils prennent des mesures.

Par exemple, les représentants du FPRC avaient récemment organisé la restitution dans la préfecture Bamingui-Bangoran et maintenant les habitants de cette région peuvent revenir à leurs vies quotidiennes parce que la paix y règne. Les mêmes activités sont exécutées dans d’autres régions du pays qui sont sous contrôle de ce groupe armé.

Le début de la semaine a été marqué par une nouvelle déclaration du « Front populaire pour la restauration de la Centrafrique ». Selon elle, il est à noter que l’engagement du peuple centrafricain de régler d’une manière pacifique la situation dans le pays a vraiment avancé.

Il faut remarquer que les évènements politiques dans le pays n’ont pas causé d’actes de violence ou même un simple mécontentement de la population. Bien sûr, le banditisme a lieu, mais ça n’a aucun rapport avec l’accord de paix signé par le gouvernement et l’opposition armée.

Le groupe armé FPRC a encore une fois appelé les parties de l’accord de Khartoum à continuer de travailler à la même allure, y compris mettre en place un system de sécurité transitoire pour exclure des problèmes de criminalité et pour ouvrir des enquêtes sur ces sujets.

Un groupe armé a appelé d’autres représentants à être plus prudents, patriotiques, réservés et a rappelé du sens de responsabilité qui a été mis sur leur dos après la signature de l’accord de paix. Le FPRC a encouragé le Président Touadéra de poursuivre son travail en faveur du peuple et dans les intérêts de la nation pour réaliser le rêve des Centrafricains de vivre dans un pays calme et paisible.

De plus, le groupe conseille vivement les casques bleus déployés en RCA de ne pas baisser les bras, être plus actifs et patients pour que l’accord de Khartoum se réalise et la RCA renaisse et devienne un pays digne et prospérant.




Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut