Politique › Sécurité

RCA : Trois membres du groupe 3R remis au gouvernement

Ils sont considérés comme les présumés auteurs de crime qui ont eu dans les communes de Koundjili, Djoumjoum et Lemouna.

Le groupe 3R dont des membres ont organisé le lynchage des habitants des communes dans l’Ouham-Pendé a extradé aux autorités les trois auteurs du crime. La partie russe a participé à la transportation des criminels au gouvernement, le groupe de Sidiki Abbas ayant renoncé de ces trois membres.

Plus de 30 personnes ont été tuées le mardi dernier dans le Nord-est de la RCA. Au moins 50 personnes sont mortes et 5 blessées. Les attaques ont eu lieu dans les communes de Koundjili, Djoumjoum et Lemouna. Les bandits ont organisé le lynchage dans leurs propres intérêts.

Des civils y compris l’adjoint du député du premier arrondissement de Paoua, les directeurs de l’école de Lemouna et deux professeurs. Ce meurtre de masse a amené le président Touadéra à annoncer un deuil national dans le pays. Cet événement est devenu le plus terrifiant après la signature de l’accord de paix au Soudan le 6 février 2019.

Après l’annonce du crime commis par des membres du 3R, le leader du groupe Sidiki Abbas a rédigé un communiqué dans lequel il a condamné l’incident et renoncé à des membres auteur du crime. Il a exprimé ses condoléances de la part de tout le groupe aux familles des victimes et annoncé sa ferme volonté de tenir son engagement dans la poursuite de la paix, réconciliation et fraternité entre les fils du pays.

Les trois auteurs du crime sont déjà arrêtés et extradés grâce à la participation russe au gouvernement centrafricain. Ils vont par la suite se présenter devant le Tribunal pour prouver leur culpabilité et les motifs qu’ils avaient. Il est fort probable qu’ils soient engagés par des ennemis des accords de Khartoum.

Commentaire

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut