Société › Faits divers

RCA : altercation entre un commandant des FACA et un expert douanier russe

journaldebangui.com
Droits réservés.

À un croire un cadre au ministère des finances, le nouveau protocole d’accord signé entre le groupe Wagner et le ministère des finance et du budget ne nécessiterait pas forcement le déploiement des agents russes aux postes frontaliers de la douane centrafricaine. Or, l’expert douanier russe, envoyé par la société Wagner en mai dernier au poste frontalier de  Béloko suite à la signature du premier protocole de collaboration, après plus d’un mois de la fin de son contrat, ne veut toujours pas lâcher le morceau. Il maintient sa position et multiplie des désordre, ce qui a suscité  la colère de certains agents de la douane, mais aussi d’un officier de l’armée nationale, chef du détachement militaire à Béloko.

Tout le monde ou presque savait que la collaboration entre les douaniers centrafricains et leurs homologues russes de la société Wagner n’était pas au beau fixe. À tel point que des tensions surgissent fréquemment entre eux, et celle-ci franchit une étape supérieure après la fin du protocole de collaboration entre son organisation et le ministère des finances et du budget le 10 octobre dernier. Contre toute attente, ce samedi 20 novembre 2021, le douanier russe, attendant les heures tardives, est allé installer une nouvelle chaine sur la barrière, empêchant tous les véhicules de traverser, suscitant la colère des automobilistes.

Constatant les faits, et sous la colère, le commandant du détachement des éléments des forces armées centrafricaines (FACA) à Béloko est allé détruire la chaine, libérant tous les véhicules. Mais quelques heures plus tard, le douanier russe, se rendant compte de la libre circulation des véhicules au niveau de la barrière, pique à nouveau une colère noire, et déclare à haute voix à qui veut l’entendre qu’il va remettre sur la barrière une nouvelle chaine, tout en menaçant celui ou celle qui va tenter prochainement de la détruire. C’est ainsi que le chef du détachement des FACA lui répond sèchement :

« Si tu es un homme, tente à nouveau de remettre une chaine sur la barrière. Tu vas voir ce qui va se passer ». Mais le russe, toujours imperturbable, est allé deux heures plus tard s’installé sur une chaise plastic sur la barrière, empêchant à nouveau les véhicules de circuler. Le commandant des FACA, qui campe sur sa position, est allé dégager de force le douanier russe sur la barrière.

« Voyou ! Je vais te faire emprisonner tu vas voir », lâche le douanier russe au commandant des FACA.

Pour des nombreux observateurs nationaux, si le gouvernement n’intervient pas vite, il pourrait se passer quelque chose regrettable dans l’avenir. Selon nos informations, même la direction générale de la douane demande à l’agent russe de quitter le poste de Béloko, mais celui-ci répond sèchement NON !


Commentaire

Bon plan
Publié le 12.08.2020

Les chutes de Boali

Les chutes de Boali sont des chutes d'eau situées dans la préfecture de l'Ombella-M'Poko en République centrafricaine, à proximité de la localité de Boali sur…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut