International › APA

Le Sénégal renforce sa sécurité en attendant le match contre l’Équateur

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA titrent sur une diversité de sujets dominés par la hausse du budget du ministère de l’Intérieur pour renforcer la sécurité publique et la préparation du troisième match du Sénégal face à l’Equateur, décisif pour la qualification en 1/8e de finale de la Coupe du monde de football.Le Quotidien affirme que « le Sénégal investit dans la paix », indiquant que « près de 149 milliards FCFA d’augmentation du budget du ministère de l’Intérieur » sont prévus pour la sécurité publique. L’objectif d’un tel montant est lié aux enjeux de l’exploitation des hydrocarbures et la lutte contre le terrorisme, explique le journal.

Walf Quotidien s’« inquiète » de son côté du « surarmement » des forces de l’ordre et de sécurité sous le régime de Macky Sall. « L’Etat dépense sans compter dans ce secteur. Une situation qui serait la résultante des événements tragiques de mars 2021 », souligne le journal.

EnQuête s’intéresse à la lutte contre la vie chère au Sénégal, avec « le chantier des salaires ». En effet, les salaires des forces de défense vont passer de 68,7 milliards à 107 milliards FCFA. Globalement, il y a une revalorisation des salaires pour un montant de 236 milliards FCFA dans le budget de 2023, précise le journal.

Sur la délocalisation du service de l’hôpital Aristide Le Dantec au hangar des pèlerins de l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Dakar, L’Observateur fait état d’« un hangar de souffrances pour les hémodialysés ». « C’est la croix et la bannière », confie leur porte-parole, Ibrahima Sow.

Pour le dernier virage des phases de poules de la en Coupe du monde au Qatar, les Lions du Sénégal de football sont « gonflés à bloc » avant leur troisième match de poule « décisif », prévu mardi après-midi, contre l’Équateur. « Après s’être offert un sursis, les Lions jouent leur qualification pour le second tour contre la +Tri+. Tout autre résultat que la victoire éliminerait la bande à Kalidou Koulibaly », le capitaine du Sénégal. Le quotidien national espère une victoire des protégés du sélectionneur Aliou Cissé « pour honorer la mémoire de Pape Bouba Diop », premier buteur des Lions en Coupe du monde, « décédé le 29 novembre 2020 ».

Stades pénètre dans la Tanière et explique « comment le Sénégal se prépare » pour son match face à l’Equateur, un « finale » avant la lettre puisque le vainqueur se qualifie directement aux huitièmes de finale du Mondial. Le quotidien sportif affirme que cinq Lions sont sous la menace d’une suspension pour le match d’après en cas de nouvel avertissement. Si le latéral gauche Ismail Jakobs note que « ça va être compliqué », l’ancien international El Hadji Diouf estime que le Sénégal doit « gagner pour Papa Bouba Diop ».

« Aujourd’hui, on a un match contre l’Equateur, le match le plus important de l’histoire du football sénégalais. Il faudra répondre (présent) car le Sénégal doit jouer les huitièmes de finale de cette Coupe du monde », a poursuivi dans Source A le double Ballon d’or africain qui transmet désormais son expérience du haut niveau à l’actuelle génération de l’équipe nationale.

« Je suis souvent avec les plus jeunes, ils ont besoin de moi, j’ai envie de les transformer en joueurs de classe mondiale. Je sais qu’ils ont la capacité de le faire et Iliman Ndiaye l’a montré contre le Qatar (3-1) » en délivrant la passe décisive du troisième but du Sénégal à Bamba Dieng, se réjouit l’ancienne star des Lions.


Commentaire

Bon plan
Publié le 12.08.2020

Les chutes de Boali

Les chutes de Boali sont des chutes d'eau situées dans la préfecture de l'Ombella-M'Poko en République centrafricaine, à proximité de la localité de Boali sur…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut