International › APA

Sécurité et sport au menu des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè de ce mercredi présentent des menus diversifiés où l’on retrouve des sujets liés au sport et aux questions sécuritaire«Lutte contre l’insécurité: Dans l’univers des femmes Kogl-wéogo (groupe d’auto-défense, Ndlr)», barre à sa Une le quotidien national Sidwaya.

Selon ce journal, principalement constitués d’hommes, les Kogl-wéogo se sont progressivement ouverts à l’autre moitié du ciel.

«Des centaines de femmes ont donc rejoint leur rang et se battent à leurs côtés, pour la sécurité de leur espace vital», précise Sidwaya, avant d’ajouter qu’«organisées en association, des femmes Kogl-weogo, celles qui font partie des unités d’intervention se font appelées Wibsé, (pluriel de Wibga), qui veut dire épervier pour symboliser la force et la vigueur de cet oiseau».

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, revient sur le Mouvement de résistance populaire du Bam, lancé lors d’un  meeting, samedi dernier dans la ville de Kongoussi, capitale de la province du Bam, région du Centre-nord.

 Le journal donne la parole à Aly Nana, le coordonnateur du mouvement, qui explique qu’il s’agit d’une initiative patriotique visant à appuyer les Forces de défense et de sécurité (FDS) sur le terrain, «en termes de renseignements opérationnels».

D’où le titre: «Lutte contre le terrorisme dans le Bam : Aly le résistant explique».  

Pendant ce temps, Aujourd’hui au Faso revient sur l’attaque terroriste perpétrée, courant août  dernier, sur un détachement de l’armée nationale à Koutougou (Sahel) et qui avait occasionné la perte d’une vingtaine de militaires burkinabè.

Le quotidien privé souligne que «dans un rapport confidentiel, les  services de renseignement burkinabè avaient déclaré que cette attaque avait été préparée, planifiée et exécutée par Abdoul Hakim, chef d’une  branche de l’État islamique au Grand Sahara dirigé par  Adnan Abou Walid Al Sahraoui».

C’est à juste titre que Aujourd’hui au Faso s’interroge ainsi : «Attaques de Koutougou, Boulkessi et Mondoro  Iyad Ag Ghali et Al Sahraoui sont-ils de mèche ?».

En sport, Sidwaya renseigne que Hugues Fabrice Zango, auréolé de sa médaille de bronze fraîchement acquise en triple saut aux championnats du monde d’athlétisme au Qatar fin septembre, a été reçu en audience par le président du Faso, Roch Kaboré, hier mardi, au palais présidentiel de Kosyam.

A ce propos, L’Observateur Paalga, mentionne : «Médaille de bronze aux 17es   mondiaux d’athlétisme: Kosyam déroule le tapis rouge à Fabrice Zango».

Quant au journal privé Le Quotidien, il arbore: «Médaille de bronze aux championnats du monde d’athlétisme: Le président Kaboré exprime sa fierté à Hugues Fabrice Zabgo».




Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut