Politique › Sécurité

RCA-Nord : 60 rebelles désarmés dans la Nana-Grébizi

Droits réservés.

Il s’agit de 53 ex-combattants du Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC), et sept autres de la Séléka rénovée.

Dans le cadre de la mise en œuvre du processus de paix dans la ville centrafricaine de Kaga-Bandoro (nord), 60 rebelles ont été désarmés et démobilisés jusqu’à dimanche dernier, a indiqué lundi Abdoulaye Mahamat, préfet de la Nana-Grébizi dont Kaga-Bandoro est le chef-lieu.

Il s’agit de 53 ex-combattants du Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC), et sept autres de la Séléka rénovée. Ils ont choisi la paix après avoir obtenu un préalable de la part d’une mission officielle chargée du désarmement. Celui-ci concerne notamment le cantonnement immédiat et la prise en charge des ex-rebelles par le gouvernement, a précisé le préfet.

Une fois désarmés, les ex-combattants ont le choix entre deux propositions : rejoindre les rangs des forces de défense et de sécurité s’ils en ont l’aptitude, ou bien suivre un programme de réintégration socioprofessionnelle. Pour la seconde catégorie, ils seront dotés, à la fin d’une formation, de kits d’installation en fonction du métier qu’ils auront librement choisi.

Le désarmement à Kaga-Bandoro, qui se poursuit encore, intervient après celui de la ville centrafricaine de Ndélé (nord), organisé entre juin et juillet dernier, où ont été désarmés les combattants du Front patriotique pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC).


Commentaire

Bon plan
Publié le 12.08.2020

Les chutes de Boali

Les chutes de Boali sont des chutes d'eau situées dans la préfecture de l'Ombella-M'Poko en République centrafricaine, à proximité de la localité de Boali sur…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut