› Politique

RCA : discours de Faustin Archange Touadéra à la cérémonie de remise du rapport du dialogue républicain

Voici l’intégralité du discours dit pas le président, Faustin Archange Touadéra, le 19 avril dans le cadre de la remise officielle du, rapport final du dialogue républicain.

– Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;

– Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;

– Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales;

– Monsieur le Président du Comité d’Organisation du Dialogue Républicain ;

– Mesdames et Messieurs les Membres du Comité d’Organisation du Dialogue Républicain ;

– Distingués Invités ;

– Mesdames, Messieurs,

Je voudrais exprimer ici la joie et la fierté que je ressens en vous accueillant aujourd’hui, à l’occasion de la remise officielle des Actes du Dialogue Républicain.

En dépit des difficultés de tous ordres, le Comité d’organisation a travaillé avec beaucoup d’ardeur et d’abnégation pour un heureux aboutissement du Dialogue Républicain.

En organisant ce Dialogue républicain, vous avez contribué à donner une place centrale aux forces vives de la Nation dans la réalisation du diagnostic des défis qui se posent à notre pays et la proposition des solutions concrètes et innovantes.

Le succès de ce Dialogue républicain a contribué à l’enracinement de notre jeune démocratie et l’Etat de droit que le peuple centrafricain a le mérite de construire depuis le retour à l’ordre constitutionnel, le 30 mars 2016.

Il n’était pas évident de pouvoir faire dialoguer toutes les forces vives de la Nation à cause notamment de la manipulation et de la divergence dans l’interprétation des événements et de la situation sociopolitique de notre pays.

Certains d’entre vous ont dû résister aux manipulations politiciennes en gardant la cohésion du Comité, en faisant preuve de patriotisme, de disponibilité à l’égard de la République et de sérieux dans l’exécution de la mission qui vous a été confiée.

Je vous en remercie et saisis cette occasion pour vous réitérer mes félicitations pour le travail abattu.

– Distingués invités ;

– Mesdames et Messieurs ;

Au-delà de la remise des Actes du Dialogue républicain, cet événement envoie un signal clair à certains de nos concitoyens qui hésitent encore à emprunter la voie du dialogue et de la réconciliation nationale.

Je les invite à nouveau à nous rejoindre dans la mise en œuvre des Recommandations pertinentes du Dialogue républicain.

Nous devons tous poursuivre la marche vers la paix et la sécurité définitive pour hisser notre pays tant meurtri par des décennies de crises sanglantes vers des horizons meilleurs.

Pour ma part, les échos positifs du Dialogue républicain sont autant d’invitations à continuer le travail engagé et à persévérer dans la voie du dialogue qui, je le réaffirme, constitue le chemin idéal vers la paix, la sécurité et la prospérité de notre pays.

Le Dialogue Républicain, dont je reçois aujourd’hui les actes, est le premier du genre qui ait été consacré à la formation d’un front républicain contre les fossoyeurs de la démocratie, de l’Etat de droit et du fonctionnement régulier des pouvoirs publics.

Il s’agit, en effet, d’un instrument de consolidation de la paix, de la sécurité, de la réconciliation nationale, du vivre ensemble et de la construction de notre pays.

L’organe de suivi qui sera mis en place, conformément à la volonté des forces vives de la Nation exprimée lors des assises, veillera à la vulgarisation des recommandations pertinentes et à leur mise en œuvre, selon un chronogramme d’exécution et de suivi qui sera établi en collaboration avec le Gouvernement.

Le Gouvernement sera instruit de tout mettre en œuvre pour que ces recommandations pertinentes soient rapidement traduites en actes concrets dans l’intérêt de nos populations.

Je ne doute point que nos partenaires et l’ensemble de la communauté internationale qui ont tant œuvré pour le retour de la paix, de la sécurité et du relèvement économique de notre pays, continueront à nous accompagner dans la mise en œuvre efficace des recommandations du Dialogue républicain.

En terminant, je voudrais renouveler mes félicitations et remerciements à tous les Membres du Comité d’organisation du Dialogue républicain et les assurer de la reconnaissance de la Nation.

Vive le Dialogue Républicain !

Vive la République Centrafricaine !

Je vous remercie.


Commentaire

Bon plan
Publié le 12.08.2020

Les chutes de Boali

Les chutes de Boali sont des chutes d'eau situées dans la préfecture de l'Ombella-M'Poko en République centrafricaine, à proximité de la localité de Boali sur…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut