International › APA

Côte d’Ivoire : ceux qui ont emprunté «l’aventure ambiguë» invités à revenir au RHDP

Le ministre ivoirien de l’Artisanat, Sidiki Konaté a exhorté, samedi, à Bouaké (Centre-Nord) à aider « nos frères qui ont emprunté le chemin de l’aventure ambiguë » à revenir au Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).Il s’exprimait à l’occasion de la rentrée politique 2020 de l’Union des enseignants du RHDP (UE-RHDP) à l’esplanade du Centre culturel Jacques Aka de Bouaké, où, il représentait le Directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo, parrain de la cérémonie.

« Certains sont allés dans d’autres structures et ils se trouvent piégés. Aidez-les à revenir parce qu’ils veulent revenir. Aidons nos frères qui ont emprunté le chemin de l’aventure ambiguë », a lancé le ministre Sidiki Konaté, exhortant, les enseignants de la coalition au pouvoir à travailler dans le sens «à faire venir les plus faibles parce qu’ils ne savent plus où aller ».

« Montrons que Alassane Ouattara est un président rassembleur et nous devons être ses disciples, ses adeptes », a ensuite souligné le coordinateur régional du RHDP dans le Tonkpi (Ouest-ivoirien).

Au sujet de la présidentielle de 2020, dira M. Konaté « on a bouclé en haut, le milieu et on va boucler en bas. Quand on dit que c’est bouclé, les gens ont peur, mais en réalité c’est ça. On est même gentil de donner nos stratégies. C’est pour dire qu’on est fair-play ».

Se tournant vers les sceptiques, le ministre de l’Artisanat les a invité à choisir le RHDP « qui donne la vérité de son contenu, qui se dévoile, qui ne se cache pas parce que le reste, c’est dans la mystification ».                                                                                                      

« Mieux vaut donc s’accrocher sur ce qui est visible, ce qui est clair», à ce qui «peut vous permettre de construire votre avenir que d’aller dans des aventures ambiguës», a-t-il insisté, invitant les militants du parti des Houphouëtistes à baliser le terrain, au lieu de s’intéresser « aux bavardages des réseaux sociaux ».

« Je vous invite à l’humilité. Faisons comme si nous ne sommes pas victorieux, faisons comme si nous n’avions pas de bilan. Allons à la conquête des populations dans l’humilité. Il faut la solidarité et l’humilité pour qu’on boucle véritablement 2020. Allez vers ceux qui ont laissé la route. Tenons des discours d’ouverture », a-t-il conclu en direction des enseignants de l’UE-RHDP.

L’Union des enseignants du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (UE-RHDP) a effectuée, samedi, à Bouaké, dans la métropole du Centre-Nord ivoirien, sa rentrée politique 2020 sous le signe de « la remobilisation » et du « redéploiement optimal » de ses structures de base sur l’ensemble du territoire national.

Placée sous le thème : « l’UE-RHDP pour une victoire éclatante en 2020 », cette rentrée politique de cette structure spécialisée de la coalition au pouvoir, qui intervient à quelques mois de la présidentielle d’octobre 2020, se veut, selon son président national Abdoulaye Kouyaté « une activité majeure qui entre dans le cadre du déroulé normal de notre cahier de charge pour le compte de cette année cruciale, dans la marche de notre parti ».

« Nous voulons une réélection sans ambages avec un score écrasant du candidat du RHDP. Et pour ce faire, il nous faut ratisser large à travers la mise en branle de toutes nos structures de base », a-t-il poursuivi, ajoutant que nul n’ignore, « la place primordiale que notre corps de métier occupe dans le processus électoral ».

Selon lui, le point de départ de ce processus est l’enrôlement des électeurs sur la liste électorale. L’UE-RHDP revendique 675 sections et ses 33 coordinations régionales.




Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut