International › APA

Coronavirus au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce lundi se focalisent essentiellement sur l’épidémie du Covid-19.+L’Economiste+ relève que les achats de panique ont commencé depuis vendredi dernier dans le Royaume, en raison du Covid-19.

Samedi et dimanche, plusieurs grandes surfaces ont enregistré des longues files d’attente, les clients se présentant aux caisses avec des chariots débordant de produits de première nécessité (farine, sucre, huile, pâtes…). Des grandes surfaces ont toutefois voulu rassurer les clients quant à la disponibilité et l’approvisionnement de leurs stocks, rapporte la publication.

Selon la publication, les supemarchés rassurent que leurs stocks sont largement suffisants pour couvrir les besoins des citoyens pour les mois à venir.

+Le Matin+ rapporte que le Roi Mohammed VI a donné ses hautes instructions au gouvernement pour procéder à la création immédiate d’un fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus.

Ce fonds, doté de 10 milliards de dirhams, sera réservé, d’une part, à la prise en charge des dépenses de mise à niveau du dispositif médical, en termes d’infrastructures adaptées et de moyens supplémentaires à acquérir, dans l’urgence.

Il servira, d’autre part, au soutien de l’économie nationale, à travers une batterie de mesures qui seront proposées par le gouvernement, notamment en termes d’accompagnement des secteurs vulnérables aux chocs induits par la crise du Coronavirus, tels que le tourisme, ainsi qu’en matière de préservation des emplois et d’atténuation des répercussions sociales de cette crise.

+Al Ahdath Al Maghribia+ indique que suite à la diffusion massive d’images de Marocains se précipitant dans les grandes surfaces et les épiceries, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime a tenu à rassurer les citoyens quant à la situation d’approvisionnement.

En effet, dans le cadre du dispositif de suivi et de veille sur les marchés agricoles opérés par les services du Ministère en coordination avec les professionnels, et au vu du contexte sanitaire international et national marqué par la crise du Covid-19, le Ministère « ne relève pas de perturbation dans la production et assure un approvisionnement normal et régulier du marché national en produits agricoles et de la pêche », souligne le quotidien.

Aussi, à la date du 14 mars, le stock de blé destiné à la minoterie industrielle détenu par les organismes stockeurs couvre 3 mois d’utilisation, une couverture qui atteindra plus de 4 mois vers la fin du mois d’avril, précise le ministère dans un communiqué, notant que le niveau actuel des stocks disponibles permettra de couvrir les besoins nationaux grâce aux stocks issus de la production nationale et aux importations réalisées ou à réaliser au cours des trois prochains mois.




Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut