International › APA

Cameroun : la chaîne d’approvisionnement des hydrocarbures renforcée

La société CAMRAIL, qui exploite le réseau ferroviaire du Cameroun, assure l’approvisionnement en hydrocarbures des principaux dépôts pétroliers du pays.Grâce aux investissements réalisés et au programme « ExOp Afrique », l’entreprise a réalisé en juillet 2021, un record d’évacuation de 80.000 m3 de gasoil, super et jet, explique Bolloré Transport & Logistics dans un communiqué parvenu ce vendredi à APA.

Le texte ajoute qu’avec le concours d’opérateurs privés camerounais, CAMRAIL a réceptionné entre 2020 et 2021, 38 nouveaux wagons citernes. Ces investissements ont permis à l’entreprise de renforcer le parc de matériels dédiés au transport des hydrocarbures. Aussi, dans le cadre du programme d’excellence opérationnelle « ExOp Afrique » lancé par Bolloré Transport & Logistics, les équipes de CAMRAIL ont déployé un projet d’amélioration de la productivité des wagons.

Ces efforts permettent ainsi d’améliorer le volume de produits pétroliers chargés à partir de Douala, et destinés aux dépôts intérieurs de la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers (SCDP) de Yaoundé, Belabo et Ngaoundéré. Ils sont la traduction de la synergie d’actions entre les partenaires de la chaine d’approvisionnement des produits pétroliers : la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH), la SCDP et les marketeurs.

Le transport par le rail participe aux mesures mises en œuvre par l’Etat pour la stabilisation des prix des hydrocarbures. Il assure en outre la massification des volumes et réduit l’empreinte environnementale de la logistique des produits pétroliers. Par ailleurs, l’entreprise met en œuvre un dispositif de sécurisation des acheminements, avec le concours des autorités et des populations riveraines.

« Le chemin de fer est le mode de transport le plus efficace pour transférer d’importantes quantités de marchandises sur de longues distances. De 677.000 m3 d’hydrocarbures transférés par rail de Douala vers les dépôts intérieurs de Yaoundé, Belabo et Ngaoundéré en 2015, CAMRAIL a assuré en 2020, le transfert de 837.000 m3, soit une augmentation de 24 %. L’expérience du projet ExOp Afrique
permet de renforcer cette dynamique au service de l’économie de notre pays », a estimé Olivier Koumfieg, Directeur transport chez CAMRAIL.


Commentaire

Bon plan
Publié le 12.08.2020

Les chutes de Boali

Les chutes de Boali sont des chutes d'eau situées dans la préfecture de l'Ombella-M'Poko en République centrafricaine, à proximité de la localité de Boali sur…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut