International › APA

Cameroun: 9,5 milliards FCFA pour booster les activités de Pamol

Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a décidé par voie de décret d’allouer une enveloppe de 9,5 milliards FCFA à Pamol Plantations PLC, considérée comme l’un des fleurons de l’agro-industrie locale ruinée depuis trois ans par la crise sécessionniste anglophone.Cette annonce intervient au moment où cette unité de palmier à huile, d’hévéa et d’élevage, basée dans la région du Sud-Ouest, vit une situation de sinistre depuis que ses installations de production et son plateau technique ont été vandalisés par de présumés séparatistes. Ce qui fait que ses 2100 employés n’ont pas perçu de salaire depuis novembre 2017 et que les quelque 2000 petits planteurs, dont la survie économique dépend de l’entreprise, sont également dans le désarroi du fait d’une insécurité endémique.

Entre 2010 et 2016, l’agro-industriel croulait sous un déficit de plus de 8,2 milliards FCFA, une dette fiscale de 3,7 milliards FCFA et plus de 2,2 milliards FCFA dus à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps). Son exploitation a en outre été plombée par une mesure, prise en octobre 2008 par les autorités, interdisant l’exportation de l’huile de palme alors que, dans le même temps, les salaires des employés de l’entreprise devaient connaître une augmentation automatique.

En 2015, l’État du Cameroun, qui détient 79,53% des actions de société sous responsabilité civile depuis novembre 2006, avait signé avec Pamol un contrat-plan de 14 milliards FCFA en vue de procéder à sa restructuration, des fonds jamais débloqués, selon des sources introduites.




Commentaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Polls

Des chefs rebelles nommés "conseillers militaires". Une Bonne decision ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut