Archive

Bouar: les biens des réfugiés protégés par la mairie

La situation des biens des réfugiés a fait l’objet d’un débat le samedi 30 avril entre le président de la délégation spéciale de la ville de Bouar Lazare Nambéna et les notables

 

Le président de la délégation spéciale de la ville de Bouar dit avoir convoqué cette réunion pour réfléchir à la situation des biens appartenant aux réfugiés, "j’ai constaté que parmi ceux ou celles qui occupent actuellement les maisons des réfugiés, certains semblent vouloir faire une propriété définitive. D’autres brandissent des menaces contre les propriétaires légitimes qui manifestent déjà l’envie de retourner dans la ville. C’est pourquoi, nous avons initié cette réunion pour attirer l’attention des uns et des autres sur la question".

 


© Droits réservés
Lazare Nambéna a instruit ses agents de recenser ces cas afin que la municipalité puisse s’y pencher. Pour lui, c’est une manière de préparer le retour de ces réfugiés.

De nombreux sujets musulmans ont quitté la ville de Bouar lors des évènements pour se réfugier au Cameroun.


Commentaire


Retour en haut