Archive

Centrafrique: les enfants des rues exposent leur quotidien en photos

LíONG La voix du cúur a confié des appareils photo aux enfants des rues de Centrafrique. Un projet qui a duré deux mois

 

Donner la parole à des enfants qui ne l'ont que trop peu. «Raconte-moi ton quotidien», voilà la consigne qu'ils ont reçue. Le résultat est plutôt convaincant.

RFI: "C'est toi qui lías faite celle-là ? Quíest-ce quíon voit sur la photo?"

"Sur la photo, tu vois un enfant qui dort sur la route avec un carton. Cíest pas normal", souligne un enfant.

Un peu plus loin, Nazaire, un autre mini-reporter explique avec beaucoup de sérieux une de ses photos à un visiteur. "Les gens pensent quíun enfant de la rue est un voleur. Moi je veux montrer que nous les enfants de la rue ne sommes pas quelque chose de mauvais. Nous sommes capables de faire quelque chose", insiste-t-il.

 


© Droits réservés
Certaines photos ont même surpris Justine Guidoux, éducatrice spécialisée à l'origine du projet et qui côtoie ces enfants depuis bientôt un an. "Il y a la photo du building, cíest un site derrière le ministère de líEducation, où les enfants ont emménagé des bâches et des moustiquaires pour se créer quelques chambres. Et donc ils sont pas mal du centre-ville à dormir là-bas, raconte-t-elle. Ces enfants sont complètement à líécart de la société et oubliés par les responsables de líEtat et ils se retrouvent à vivre au pied des gens qui devraient les protéger et les éduquer."

En Centrafrique, on estime que 6 000 enfants sont livrés à eux-mêmes dans la rue, la moitié à Bangui. L'exposition se poursuit jusqu'au premier mai à l'alliance française de Bangui.


Commentaire


Retour en haut