Archive

Tunisie: les autorités annoncent la mort de trois jihadistes et une arrestation

Ce jeudi 10 mars, les autorités ont annoncé avoir tué trois nouveaux jihadistes présumés et en avoir arrêté un autre. Cela fait monter à 49 le bilan des terroristes présumés éliminés

 

L'enquête ouverte par le parquet tunisien, lundi 7 mars, n'en est qu'à ses débuts, mais le juge díinstruction chargé de líaffaire et un membre du parquet se sont déjà rendus sur place à Ben Guerdane. Ils ont recueilli des témoignages et pris connaissance des auditions de sept jihadistes présumés arrêtés. Ces sept hommes ont été transférés à l'unité centrale de lutte contre le terrorisme de à Tunis.

 


© © REUTERS/Zoubeir Souissi
Mais ni l'identité ni le pédigrée de ces terroristes présumés n'ont été dévoilés. La seule certitude, c'est que 22 des jihadistes tués lors des attaques sanglantes du lundi 7 mars et qui ont été identifiés sont tunisiens, d'après les autorités. Rien d'étonnant quand on sait que les tous les jihadistes qui ont frappé la Tunisie en 2015 étaient tunisiens.

A Ben Guerdane, plusieurs habitants ont assuré avoir reconnu des voisins parmi les assaillants de lundi. Un porte-parole du gouvernement a reconnu que la majorité des jihadistes se trouvaient à Ben Guerdane depuis un certain temps et que même les armes utilisées lors du double assaut déjoué étaient stockées depuis plusieurs années sur place. C'est peut-être la raison pour laquelle le gouvernement a limogé ce jeudi le délégué de la région, l'équivalent du sous-préfet.



Commentaire


Retour en haut