Archive

Les USA sanctionnent la LRA

Mardi, le département du Trésor des Etats-Unis a annoncé des sanctions concernant le groupe rebelle centrafricain LRA (Armée de résistance du Seigneur) et son leader, Joseph Kony

 

"La décision prise ce jour gèle tous les actifs de la LRA au sein de la juridiction des Etats-Unis et, d'une manière générale, interdit à toutes les personnes des Etats-Unis de se livrer à des transactions avec le groupe", a indiqué le département du Trésor des Etats-Unis dans un communiqué de presse.

Dirigée par M. Joseph Kony, la LRA est connue pour ses massacres et mutilations de civils et pour ses enlèvements d'enfants qu'elle utilise comme soldats ou même comme esclaves. "Que ce soit pour ses meurtres de civils innocents ou ses pillages de villages, l'Armée de résistance du Seigneur est responsable d'actes de violence notoires", a dit le Directeur adjoint du Bureau de contrôle des avoirs étrangers du Trésor américain, John E. Smith.

 


© Droits réservés
Il a souligné que les sanctions contribueront aux efforts plus vastes déployés par le département du Trésor pour démanteler le groupe rebelle.

Plus de 200 personnes ont été kidnappées à l'est de la République centrafricaine cette année, soit déjà plus du double par rapport à l'année dernière, dans le cadre d'une série d'enlèvements qui auraient été perpétrés par l'Armée de résistance du Seigneur, a indiqué le site Web LRA Crisis Tracker.


Commentaire


Retour en haut