Archive

Ndele:le Parc National díAvakaba détruit par des braconniers

La population de Bamingui-Bangoran désapprouve líabattage abusif des animaux protégés dans le parc national díAvakaba, situé à 80 km de Ndele. Elle pointe du doigt des braconniers venus du Soudan

 

Jean Koudoumendé, commerçant au marché central de Ndele a expliqué que cette affaire date depuis la suspension des activités du projet en charge de la protection du parc dans la région. "Depuis que le projet nommé Programme de Développement de la Région du Nord (PDRN) a suspendu ses activités dans la région, les braconniers dont la plus part viennent du Soudan en passant par Ouadda-Djallé et Sam Ouandja, Ouadda Maikaga pour chasser sans inquiétude des animaux dans le Parc, ainsi que des habitants de la localité", a expliqué Jean Koudoumendé.

 


© Droits réservés
Bachir Tola, un habitant de Ndele regrette cette pratique et souhaite le redéploiement des agents forestiers pour le suivi de cette réserve. "Cíest regrettable de voire le patrimoine National en train díêtre détruit par des personnes inconnues. Donc, je souhaite aux nouvelles autorités de déployer dans líimmédiat des agents des Eaux et forêts pour le suivi de ce Parc National, et aussi négocier aux partenaires de renouveler le projet PDRN pour le contrôle", a-t-il lancé.

Le Parc díAvakaba, díune superficie de 3.232 km2 a été classé en 1968 Patrimoine National le Feu Jean Bédèl Bokassa. Depuis les événements de la Séléka en 2012, ce Parc níest plus protégé.


Commentaire


Retour en haut