Archive

RCA: Un comité régional d'action et de suivi contre la mortalité maternelle

Il est question díimplémenter la vision des premières Dames díAfrique centrale

 

La Première Dame de Centrafrique, Monique Bozizé, qui assistait à la séance de restitution síest engagée à plaider auprès du gouvernement et de tous les partenaires afin de consolider les acquis de lutte contre la mortalité maternelle néonatale en Centrafrique. Cette déclaration est faite au cours de líatelier de de la 8ème réunion du comité régional d'action et de suivi de la vision 2010, des premières Dames d'Afrique, qui s'est tenu en septembre 2010, à Ouagadougou au Burkina Faso. Líassise à eu lieu ce lundi 7 mars 2011, à Bangui. L'objectif de cette réunion est de mobiliser les épouses des chefs d'Etat, les ministres de la Santé et des Affaires Sociales, les ONGs, les partenaires au développement et les médias autour de la mise en úuvre des stratégies opérationnelles et régionale de réduction de la mortalité maternelle et néonatale.

 


© journaldebangui.com
la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en Centrafrique Salhé Work Zéwdé
Líépouse du Chef de líEtat centrafricain, Monique Bozizé, a émis le vúu «Que cet élan de solidarité puisse donner à toute notre société l'espoir que les femmes centrafricaines ne meurent plus en voulant donner la vie et que les enfants naissent vivant et bien portant afin d'assurer le devenir de la République Centrafricaine». Elle a invité le ministre de la Santé publique, de concert avec le ministre des Finances publiques, díaugmenter le budget alloué à la santé de la reproduction, conformément à l'engagement des Chefs d'Etat díAfrique centrale. Le ministre de la Santé Publique, de la Population et de lutte contre le Sida, André Nalké Dorogo, a réitéré l'engagement du gouvernement à suivre la mise en úuvre des résolutions relatives à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale. Cette 8ème réunion du comité régional d'action et de suivi de la vision 2010 des premières d'Afrique síest déroulée à Ouagadougou au Burkina Faso, en présence de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en Centrafrique Salhé Work Zéwdé.

 



Commentaire


Retour en haut