Archive

Concertations sur les élections

En Centrafrique, des concertations sont en cours entre l'autorité nationale des élections, le ministère de l'administration territoriale et la cour constitutionnelle

 

Ils vont essayer de définir un nouveau calendrier pour la suite du processus électoral. La Cour constitutionnelle a annulé, lundi, le premier tour des législatives en raison "d'irrégularités". Cette réunion s'est ouverte mardi matin à Bangui et des décisions seront annoncées au plus dans la journée de demain.

Concernant la présidentielle, le second tour était initialement prévu pour le 31 janvier. Des sources proches de l'ANE ont ensuite laissé entendre qu'un report d'une semaine est possible.

 


© Droits réservés
Les participants à cette réunion auront également à faire des propositions pour la reprise des législatives, des élections annulées dans leur globalité en raison de nombreuses irrégularités.La charte de la transition stipule que le nouveau scrutin doit être organisé dans un délai de 60 jours.

En attendant, lundi la capitale Bangui est calme et les activités ont repris leur cours normal selon notre correspondant. Lundi, il y a avait une relative tension liée notamment à des craintes de manifestations.


Commentaire


Retour en haut