Archive

La Cour constitutionnelle annule les législatives

La Cour constitutionnelle de la République centrafricaine (RCA) a annulé les résultats des élections législatives en raison d'irrégularités lors du scrutin qui s'était déroulé sans violence

 

"La cour a décidé d'annuler les élections (législatives) du
30 décembre 2015 et de les reprogrammer pour l'ensemble du territoire"
, a dit Zacharie Ndouba, président de la Cour constitutionnelle.

Certains candidats semblent impliqués dans les irrégularités, a indiqué Zacharie Ndouba, ajoutant que plus de 400 plaintes avaient déposées. Cette décision vient contrarier le processus de transition démocratique en Centrafrique après des années de conflits communautaires.

 


© Droits réservés
Elle pose la question de la prochaine étape de cette transition dans un pays qui pourrait disposer d'un président mais pas d'un parlement. Les électeurs centrafricains ont participé fin décembre à des élections présidentielle et législatives qui se sont déroulées sans incident et en présence des casques bleus de la Minusca.

Deux anciens Premiers ministres, Anicet-Georges Dologuélé et Faustin-Archange Touadéra, doivent s'affronter au second tour de la présidentielle prévu le 31 janvier.


Commentaire


Retour en haut