Archive

Alphabétisation: plus de 60 moniteurs initiés aux techniques d’enseignement

Ce sont des moniteurs issus de différentes confessions religieuses qui ont été édifiés le temps d'une semaine. Une initiative de l’Association ACATBA

 

Elysée Moehama, coordonnateur du programme d’alphabétisation pour le développement à l’ACATBA justifie cette formation en ces termes "Il y a dans notre pays un fort taux d’analphabétisme et les effets sont visibles. Par exemple, les gens réagissent violemment sans réfléchir. Pendant le vote, il y a des gens qui ne savent pas comment choisir leur candidat. Tout cela constitue un blocage pour l’essor du pays. C’est pour combattre ces situations que nous avons organisé cette formation afin que les formateurs puissent aider à réduire ce taux".

 


© Droits réservés
Un combat à mener à tout prix.
Poukoué Alphé, l’un des participants pense qu’il est important d’apprendre à ceux qui ne savent pas lire et écrire, comment s'y prendre. L'objectif visé étant d’éradiquer l’analphabétisme qu’il considère comme un danger permanent pour la société actuelle. "Je suis venu apprendre comment enseigner aux adultes qui ne savent lire et écrire. Car, la vie d’aujourd’hui n’est pas comme celle d’hier", a-t-il dit.

Créée en 1994, l’ACATBA s’est spécialisée dans la traduction Biblique en langues locales et la formation en alphabétisation.


Commentaire


Retour en haut