Archive

RDC: la Lucha s'inquiète du sort de deux de ses militants emprisonnés

En République démocratique du Congo, des militants du mouvement de la société civile Lucha, ont été empêchés de rendre visite à deux de leurs camarades actuellement en prison à Goma, dans le Nord-Kivu

 

Le mouvement s'inquiète des conditions de détention réservées à Juvin Kombi et Pascal Byumanine, détenus depuis le 28 novembre et poursuivis pour six chefs d'inculpation dont "association de malfaiteurs", "rebellion" et "incitation à la révolte".

En RDC, le mouvement citoyen Lucha, Lutte pour le changement, síinquiète des conditions de détention réservées à ses deux militants, Juvin Kombi et Pascal Byumanine, arrêtés le 28 novembre dernier après une manifestation à Goma et détenus depuis à la prison de Munzenze.

 


© Droits réservés
Selon leurs avocats, ils sont poursuivis pour six chefs díinculpation dont "association de malfaiteurs" - car la Lucha níest pas enregistrée au registre des associations -, ainsi que pour rebellion et incitation à la révolte. Ils doivent être entendus par les juges le 21 janvier prochain à Goma. Mais lundi 4 janvier 2016, une vingtaine de militants de leur mouvement disent avoir été empêchés de leur rendre une visite collective organisée par le mouvement.


Commentaire


Retour en haut