Archive

RDC: un parti pour la cohésion et la réorganisation

Pour Pascal Koyamene, ancien ministre et membre du Bureau politique du RDC les priorités de son candidat vont aussi tenir compte de la sécurité alimentaire

 

Selon Pascal Koyamene, le candidat du RDC a présenté une profession de foi transformée en 33 engagements. "Nous nous engageons à ramener la paix et la réconciliation dans notre pays, à réhabiliter des infrastructures sanitaires et scolaires. Il yía aussi la sécurité alimentaire, la réorganisation de líarmée, une armée représentative", a énuméré Pascal Koyamene.

"Nous allons restaurer líautorité des chefs des quartiers et des villages et créer un cadre de concertation permanente afin de renforcer la dynamique de la réconciliation que le Saint Père Pape François lors de sa visite a amorcé", a relevé Pascal Koyamene.

Pascal Koyamene estime que le candidat du RDC Désiré Kolingba est bien placé pour relever la Centrafrique.

 


© Droits réservés
Concernant les trafiques des cartes díélecteurs dans le pays, le RDC dénonce ces pratiques et invite les autorités compétentes à tout faire pour empêcher ces pratiques. "Le RDC dénonce avec fermeté cette pratique qui risque de biaiser ou vicier les résultats que nous entendons tous. Ces scrutins doivent constituer une sortie de crise. Donc, il est nécessaire quíil soit transparent. Nous demandons au gouvernement díêtre vigilant, de rechercher ces présumés auteurs et de les traduire en justice", a déclaré le membre du bureau politique du RDC.

Le RDC nía pas manqué díexprimer sa position vis-à-vis de la décision de Nourredine Adam, un des leaders de líex Séléka de ne plus boycotter les opérations électorales dans la partie nord du pays. "Nous saluons sa position car, il est revenu à la raison, cíest le bon sens qui lía guidé", a dit Pascal Koyamene.

Les élections présidentielle et législatives auront lieu ce mercredi 30 décembre. La campagne électorale prend fin ce lundi 28 décembre à minuit.


Commentaire


Retour en haut