Archive

Présidentielle: des formateurs à l'école de líObservatoire National des Élections

Líobjectif est díoutiller ces derniers afin de bien promouvoir líobservation des prochaines élections

 

Ils sont 30 dont une dizaine des femmes à prendre part à cette formation. Maitre Marius Bangati, Trésorier Général de líObservatoire National des Elections (ONE) estime que cette phase est cruciale pour la réussite des prochaines échéances électorales.

"Nous sommes à une phase capitale et il est question de tout mettre en úuvre pour que les prochaines élections soient crédibles et transparences. Cíest pourquoi líObservatoire National des Elections dans le cadre de sa mission, a cette lourde tâche de former les formateurs des formateurs quíon devrait déployer sur le terrain en vue de former les Observateurs", a-t-il précisé.

Il reconnait que líheure est grave, toutefois, il reste optimiste et est déterminé que líObservatoire National des élections relèvera les défis. "LíONE ne travaille que sur líappui de ses partenaires et cíest en ce moment quíils sont en train de venir. Je suis optimiste que nous allons réussis parce que nous travaillons avec ceux avec qui nous avions couvert les élections de 2011", a-t-il ajouté.

 


© Droits réservés
A trois jours des élections groupées, líONE compte bien achever cette étape pour la réussite de ces scrutins.
Selon lui, même si le jour- j síapproche à grand pas, líONE mettra en place de mécanisme pour déployer dans un bref délai ces formateurs. "Le mécanisme de déploiement de ces formateurs est simple. Nous allons les repartir dans les six régions. Une bonne partie va rester ici à Bangui parce que Bangui constitue une zone très danse, et également on va déployer deux formateurs par région qui vont faire le travail sur le terrain", a-t-il projeté Maitre Marius Bangati.



Commentaire


Retour en haut