Archive

Des actes de naissance pour des enfantnés pendant la crise

Une vingtaine díenfants ont reçu des actes de naissance ce mercredi 23 décembre 2015 à la mairie du 6e arrondissement

 

Cíest une initiative de líONG Avocat Sans Frontière. Ce don a pour but de répondre aux difficultés du service de líEtat civil et des parents qui níont pas pu confectionner des actes de naissance à leurs enfants pendant le moment de la crise.

Selon Ludovic Médard Kolengue Kaye, coordonnateur du projet à líONG Avocat Sans Frontière, "cette activité síinscrit dans le cadre des projets qui visent à líamélioration de líaccès à la justice des personnes en situation de vulnérabilité, en appuyant líorganisation des audiences Foraines, chargées de rendre des jugements supplétifs conformément au code de la famille en République Centrafricaine", a-t-il souligné.

 


© dr
Christ Gilbert Bakela Wassialo, directeur des services judiciaires au ministère de la justice a montré líimportance de cette activité. "La loi dit quíune personne sans acte de naissance est censée níavoir jamais existée. Toutes les crises connues ont démontré que beaucoup de parents níont pas pu faire la déclaration de naissance de leurs enfants. Cíest ainsi que líONG Avocat Sans Frontière a obtenu du Ministère de la justice une autorisation pour que les juges viennent procéder à des audiences Foraines en cette matière", a-t-il expliqué.

Líun des parents des enfants Sittiv Jésus Obiamovo, se réjouit de cette action. "Cíest une joie immense pour nous les parents. Les enfants seront appelés un jour à réagir dans leur vie active tout en présentant leurs actes de naissance", a-t-il estimé.

LíONG Avocat Sans Frontière promet díélargir son champ díaction dans les différents arrondissements de Bangui ainsi que les villes de province de la RCA.


Commentaire


Retour en haut