Archive

Kabo: une bande armée tue un individu

Un homme âgé díune trentaine díannées a été tué par balle par des hommes armés non identifiés. Líacte a eu lieu le weekend dernier au village Bafio, situé à 10 kilomètres de la ville de Kabo

 

Une source locale a témoigné que ces présumés auteurs étaient au nombre de trois, armées de kalachnikov et habillés de tenue militaire. "Cíest dans la nuit du vendredi dernier aux environs de 21 heures que ces gens ont fait irruption dans la maison. Un parmi eux a tiré une balle réelle au niveau de la tête du propriétaire de la maison. Après avoir commis le forfait, ils ont pris fuite", a expliqué un habitant du village.

Cette source a souligné que dans la journée du vendredi 10 décembre dernier, un cas similaire síest produit où deux personnes ont trouvé la mort au village Bafio, situé à 10 kilomètres de la ville de Kabo et à Kakobo une localité située à 28 kilomètres sur líaxe Kabo-Batangafo par les mêmes personnes.

 


© Droits réservés
Les habitants et les commerçants de la ville de Kabo ont suspendu leurs activités et ont observé trois jours de deuil en mémoire de ces personnes décédées dans la localité de Kabo.

Face à cette situation, la population de la ville de Kabo demande le redéploiement des Forces Armées Centrafricaines (FACA) dans la région afin de sécuriser les zones et permettre la tenue des élections du dimanche 27 décembre 2015.


Commentaire


Retour en haut