Archive

Distribution électrique: pas d'éclairci à Bangui

Certains habitants de la capitale comme ceux du 2e,4e et du 8e déplorent le non respect du planning de fourniture d'énergie par la société Energie centrafricaine (ENERCA)

 

LíENERCA dans son programme avait prévu de fournir líélectricité à chaque zone 8 heures par jour. Díaprès des clients, ce programme níest plus respecté depuis plusieurs semaines. "Nous recevons chaque mois des factures de líENERCA mais elle ne nous donne pas líélectricité comme prévu. Cíest dommage", regrette Bernadette, habitant le 4e arrondissement de Bangui.

Arsène Bazugue, habitant du 2ème arrondissement exprime la même plainte "líélectricité vient à partir de 21heures et à 5heures du matin, elle nous est coupée, alors quíil y a des gens qui ont besoin de líélectricité pour leurs activités commerciales et administrative", déplore t-il.

Pour les habitants du 8e arrondissement, appellent simplement ENERCA à revenir sur son planning et àle respecter. "Si dans díautres arrondissements líélectricité est bien distribuée, cíen est pas le cas chez nous. Il faut que líENERCA revienne sur le planning et quíelle le respecte", propose sous líanonymat, un habitant de ce secteur.

 


© Droits réservés
Le problème díélectricité en Centrafrique dure depuis une décennie.
D'après Saint-Cyr Yabouat-Bazoli, chef de service de la Communication et des relations Publiques à líENERCA il s'agit de perturbations dues aux travaux en cours. "Nous avons élaboré un nouveau planning de distribution de líélectricité de 8h équitable pour toute la population et la clientèle de líENERCA. Mais depuis plusieurs semaines, nous annoncions par communiqué quíil y-aura des travaux qui seront faits et qui vont perturber u peu", a-t-il justifié.

Il dit avoir pris note de la plainte des abonnés de líENERCA. "La direction générale de líENERCA met un accent particulier sur la plainte des clients et a instruit le directeur commercial pour que toutes les plaintes soient traitées avec diligence", a-t-il dit.



Commentaire


Retour en haut