Archive

Damara: 28 chefs de groupes et villages installés

La restauration de líadministration de líEtat passe par le renforcement de líautorité des chefs des villages et des quartiers. Cíest dans cette optique que 28 chefs dont 2 femmes

 

Géneviève Gbadin Chou, la sous-préfète de Damara affirme que, "líintronisation de ces chefs des villages síinscrit dans le cadre des missions assignées aux autorités administratives après la crise, laquelle crise a sensiblement réduit líautorité des chefs dans tout le pays".

La Sous-préfète a poursuivi en demandant aux chefs de villages intronisés. "De mériter la confiance de leur population et de rendre compte aux autorités municipales et administratives en matière des renseignements".

Dieudonné Wandé, un des chefs souligne que cíest un défi à relever [ "pour nous chefs qui venons de prendre fonction. Nous ne devons pas trahir la population qui a placé en nous sa confiance"].

 


© Droits réservés
"Ces chefs doivent mettre en place un comité díautodéfense", a souligné un membre du comité des sages de Damara.

Hugor Abima Mokossé maréchal des logis chef, commandant de la brigade de Damara a exhorté ces chefs de village à "être les artisans de la paix, à bannir la complicité, à distinguer la faute pénale de la faute civile et à référer toute affaire pénale aux autorités judiciaires compétentes. Ceci afin de renforcer la sécurité dans leur village pendant le processus électoral en cours".

Cette intronisation monte à 102, le nombre total des chefs des villages dans la commune de Damara. Parmi eux il y a 15 chefs de groupe


Commentaire


Retour en haut