Archive

Projet PCBAC-SEAC: l’avenir des éléphants d'Afrique Centrale questionné en RCA

Cet atelier qui s’est déroulé ce mardi 15 décembre 2015, en la salle de conférence du Ministère des Eaux et Forêts, vise à stabiliser les populations d’éléphants de la sous-région

 

Des acteurs nationaux et internationaux se sont retrouvés dans un atelier de lancement de programme de conservation de la biodiversité en Afrique centrale (Sauvegarde des Eléphants d’Afrique Centrale (PCBAC-SEAC). Cet atelier qui s’est déroulé ce mardi 15 décembre 2015, en la salle de conférence du Ministère des Eaux et Forêts, vise à stabiliser les populations d’éléphants de la sous-région.

L’expert international en environnement, Pierre Kafando a présenté aux participants le mobile de cet atelier."C’est un programme sous régional qui concerne trois pays à savoir le Cameroun, le Tchad et la RCA. L’objectif global c’est arriver à stabiliser les éléphants d’Afrique centrale, créer les conditions pour que ces éléphants au niveau de ces trois pays-là puissent retrouver les conditions pour leur propre développement. Cet atelier à l’intention des différents acteurs qui sont impliqués dans la mise en œuvre de ce projet, vise à faire de telle sorte que ces derniers puissent être informés et participer effectivement à la réussite de ce projet", a-t-il présenté.

 


© Droits réservés
Vincent Kongo, le Directeur de Cabinet du Ministère des Eaux et Forêts, procédant à l’ouverture des travaux, a estimé que l’atelier doit édifier les différents participants sur l’importance de la conservation de la biodiversité en République Centrafricaine.

La durée de ce projet est de trois ans et l’accent sera mis sur la sensibilisation.


Commentaire


Retour en haut