Archive

Km5: la population a voté dans la sérénité

Après une tentative dimanche 13 décembre du boycott du vote référendaire au Km5, les électeurs sont à nouveau convoqués aux urnes ce lundi 14 décembre suite à décision de l’ANE de poursuivre le vote

 

Très tôt le matin, à 6 heures, des habitants du km5 qui sont en âge de voter se sont présentés devant chaque bureau de vote pour répondre à l’appel de leurs noms afin d’accomplir leur devoir civique. L’engouement de la population pour le vote référendaire était très manifeste à l’école Koudoukou, car, chacun se bouscule pour le vote.

Abdouramane Sylla, président du bureau de vote numéro 1 a fait savoir qu’aucun incident s’est encore produit. "Le bureau de vote était ouvert à 8h40. Les matériels sont venus à temps, il n’ya pas de difficultés majeur. Nous avons fait d’abord voter le Ministre de l’Administration du territoire, Modibo Bachir Walidou et nous continuons avec les autres personnes en âge de voter", a signifié Abdouramane Sylla.

Mariam Assoul Benita, l’une des électeurs qui vient de remplir son devoir citoyen se dit très satisfaite de ce scrutin. "Je suis fière de mon pays. Je veux le développement, c’est pourquoi je suis venue voter la constitution", s’est-elle exprimé.

 


© Droits réservés
Un autre électeur qui n’a pas encore eu l’occasion de voter attend avec patience son tour pour aller voter. "Je n’ai pas encore voté, mais j’attends avec patience. Pour ceux qui ne veulent pas voter, je les invite à le faire car, c’est le devoir d’un bon citoyen", a-t-il dit.

La fin des opérations de vote à l’école Koudoukou était prévue à 16 heures. Mais compte tenu de l’insécurité dans le secteur, cela est ramenée à 15 heures GMT.

Le vote dans une partie du 3e arrondissement, notamment au KM5 a été perturbé dimanche 13 décembre par des attaques d’hommes armés.


Commentaire


Retour en haut