Archive

Le club RFI Bangui Fononon

Le premier club RFI a vu le jour en 1995, aujourdíhui 90 000 adhérents répartis dans plus de 110 paysÖ

 

Ce club est une association culturelle, apolitique et à but non lucratif qui se donne pour objectifs la promotion culturelle de la francophonie et de la RFI, la promotion de la jeunesse, de la femme et de líenfant, la sensibilisation sur la propreté éthique, la lutte contre le VIH/SIDA et líanimation des activités culturelles, ludiques et récréatives en milieu juvénile. Sur le plan organisationnel, le Club RFI Bangui Fononon dispose díune coordination nationale dotée díun bureau de 11 membres présidé par Cédric Ouanekpone (qui a succédé à Viviane Gokouzou en mars 2009) et de quatre équipes chargée de la musique/chorégraphie, du théâtre/arts, de la lecture/conférence-débat et des amitiés/correspondances.

 


© Ccfdouala.com
Image d'illustration
Cette coordination se réunit bimensuellement à líAlliance française de Bangui, les responsables des antennes sont aussi conviés à ces réunions. Des antennes implantées dans les établissements secondaires et quartiers de la capitale structurées selon le modèle de la coordination nationale qui les appuie au truchement de ses équipes susmentionnées, ces antennes animent hebdomadairement des activités dans leurs localités et établissements respectifs. Quant aux activités réalisées, elles sont légion. En effet il faudra distinguer les activités réalisées par la coordination (naturellement avec toutes les antennes), de celles réalisées par chaque antenne ou par une ou plusieurs antennes qui se jumellent pour réaliser une activité donnée. Pour simplifier les choses, citons parmi les activités récentes: la 4ème édition de notre pique nique de fin díannée et la 3ème édition de Spécial génie en herbe Francophonie qui est un grand jeu concours inter-établissements secondaires réalisé le 20 mars de chaque année par le club en partenariat avec líAlliance française de Bangui, la coopération française et líUNICEF. La caravane de lutte contre le SIDA en décembre 2010 en partenariat avec le PNUD et deux autres associations de lutte contre le VIH/SIDA autour díun nouveau slogan, pour mémoire slogan 2009: Le SIDA, pas par moi.


Commentaire


Retour en haut