Archive

Bangui: des tirs après líannonce des candidats à la présidentielle

Entre barricades et tirs la capitale centrafricaine est plongée dans l'insécurité. Des coups de feu retentissent entre des groupes armés pour l'instant non identifiés

 


© AFP
Des barricades ont été érigées et des tirs entendus mardi après-midi à Bangui après líannonce des candidatures retenues pour participer à la présidentielle prévue le 27 décembre, et le rejet de celle de líex-président François Bozizé, a averti líambassade de France.

"Barricades et tirs" ont été signalés dans au moins huit quartiers de Bangui, affirme líambassade dans un message de sécurité envoyé par SMS, qui recommande à ses ressortissants d' "éviter ces secteurs et de limiter les déplacements au strict nécessaire". La Cour constitutionnelle centrafricaine a annoncé mardi matin le rejet de la candidature de François Bozizé à la présidentielle.


Commentaire


Retour en haut