Archive

KNK: le parti dit "NON" au referendum

Le Secrétaire Général du parti KNK Bertin BEYA a tenu ce samedi 05 décembre 2015 à son domicile une conférence de presse. Il appelle les partisans du KNK à voter "NON" au prochain référendum

 

Pour Bertin BEYA, le vote du "NON" se justifie par le fait "lors díun atelier organisé à Bangui, il était bien attendu que la question de SENAT devrait être rejetée. Mais force est de constater que le SENAT est revenu dans cette nouvelle constitution. De manière fondamentale, nous KNK, considérons que cette constitution níest que le copier-coller de celle de 2004". Rappelant que la Constitution de 2004 a été initiée par líancien président François Bozizé et que les institutions de cette époque ont vécu, régissant par cette dernière.

Sur la question de líirrecevabilité de la candidature de François Bozizé, Bertin BEYA pense pour sa part que, "si réellement le candidat du KNK est écarté, cíest une grande injustice. Nous nous étonnons de voir líANE qui níest quíune instance chargée de recueillir ces dossiers et de les transmettre à la cour constitutionnelle, se met à porter des jugement sur certains dossiers".

 


© Droits réservés
La candidature de líancien président François Bozizé a été déposée à líANE le 27 novembre dernier. La publication de la liste définitive des candidatures retenues devrait intervenir le 08 décembre prochain.


Commentaire


Retour en haut