Archive

Kono: une fillette meut après une excision

La victime âgée de 11 ans s'est vidée de son sang au terme d'un rite qui réunissait huit autres filles. Jusqu'ici, aucune poursuite n'a été engagée contre les auteurs de l'homicide

 

Une fillette âgée de 11 ans est morte au village de Kono, situé à 15 Km de la ville de Nzako suite à son excision. Cela a eu lieu le 24 novembre dernier aux environs de 17 heures. Elle est líunique victime parmi les 8 filles choisies pour cette pratique.

Selon des indiscrétions, cíest à la fin des rites que la victime a perdu du sang avant de succomber le lendemain, aux environs de 11 heures.

La mère de la victime se dit mécontente par rapport à cette situation, car selon elle "cette décision díexciser ma fille vient de son père et cela est malheureusement une coutume".

 


© Droits réservés
"Dans la ville de Nzako, líexcision des filles est une coutume de certaines familles. Elle continue de faire son bon train. Líexcision engendre toujours des conséquences néfastes sur la vie des femmes et elle est appelée à être éradiquée", explique une autre source .

Aucune disposition níest encore prise pour ces cas. Les autorités judiciaires étant absentes dans la ville, aucune réaction nía été enregistrée.


Commentaire


Retour en haut