Archive

Visite du Pape: un gage de paix pour les Banguissois

Les Centrafricains attendent avec impatience la venue du Saint Père François qui vient après celle du Pape Jean Paul II en 1985

 

Selon eux, cette visite amènerait la paix, la réconciliation dans le pays si tous les centrafricains sont unis.

Kévin Yabada président sortant de líAssociation Nationale des Etudiants Centrafricains(ANECA) livre ses impressions. "Le passage du Pape dans notre pays est une grâce car le pays a tant souffert. Cíest un Homme de Dieu qui va venir, il a un message pour le peuple centrafricain. Nous aimerions que son départ puisse nous amener la paix, la grâce, la bénédiction pour le développement de notre pays", a-t-il déclaré

Eric Mahamat Salet se dit très satisfait de cette visite qui pourrait amener la quiétude entre les communautés déchirées par la crise. Selon lui, le Pape níest pas venu imposer la paix en RCA. "Il est temps que les Centrafricains prennent conscience de la gravité de la situation afin de se consolider et de faire la paix", a-t-il ajouté

 


© Droits réservés
Quant à Tollo Mathurin, "si le Pape décide de venir dans notre pays, cíest parce que la crise a trop duré, il faut y mettre fin".

Sangha Adeline, exprime ses attentes de cette visite du Pape en ces termes "le Pape va venir certes. Mais je pense pour ma part que la réconciliation émane du cúur. Donc, les Centrafricains doivent se nourrir à líesprit de la cohésion, de la paix, díaccepter les uns et les autres quelques soient leurs valeurs".

Le Pape François est attendu à Bangui dimanche 29 novembre.


Commentaire


Retour en haut