Archive

La transition en RCA de nouveau reportée de 3 mois !

Les élections générales prévues le 27 Décembre prochain ont été reportées ainsi que les autorités de la transition

 


© Droits réservés
Catherine Samba Panza est reconduite dans ses fonctions pour 3 nouveaux mois.
Les élections générales qui devaient se tenir le 27 décembre en Centrafrique ont été reportées de même que la transition a été prorogée et durera désormais du 31 décembre 2015 au 31 mars 2016, a-t-on appris au terme du sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de líAfrique centrale (CEEAC) .

Ď'A la demande des trois hautes autorités de la transition en Centrafrique, la transition politique est prolongée pour la période allant du 31 décembre 2015 au 31 mars 2016'', rapporte le communiqué final de cette réunion tenue mercredi à Libreville, en présence notamment des présidents Denis Sassou-Nguesso du Congo et Ali Bongo du Gabon.

Les trois hautes autorités centrafricaines dont fait référence le communiqué sont la présidente de la transition, Catherine Samba-Panza, le Premier ministre, Mahamat Kamoun, et le président du Conseil national de la transition, Alexandre-Ferdinand N'guendet.

En plus de la requête introduite par ces derniers, les chefs d'Etat de la CEEAC ont jugé nécessaire de prolonger la transition au vu de la situation qui ne permet pas d'aller aux élections le 27 décembre.

Ainsi, Ď'outre les dificultés sécuritaires, un problème financier'' se pose Ď'à l'organisation d'un scrutin'', note le communiqué, soulignant que Ď'le budget des élections qui mettront fin à la transition accuse un déficit de près de 4 millions de dollars''.

Pour pallier à la situation, le Gabon a promis de donner un milliard de FCFA, là où les autres membres de la CEEAC ont promis d'annoncer prochainement leurs contributions.

Ď'En retour, la CEEAC demande aux leaders politiques centrafricains d'aimer leur propre pays'', souligne le communiqué non sans lancer cet avertissement : Ď'Les personnes qui tenteront de troubler la fin de la transition seront envoyées à la CPI''


Commentaire


Retour en haut