Archive

Centrafrique : la visite du Pape à Bangui inquiète la Défense

 

La visite du Pape François à Bangui, ce dimanche, ne suscite pas líenthousiasme au ministère de la Défense, díoù des messages díavertissement qui sont partis vers le Saint-Siège, mais en vain.

Ce níest pas la sécurité personnelle du Pape qui est mise en cause, mais les déplacements de populations catholiques que la visite pontificale va susciter.


 


© Droits réservés
Il y a "un grand danger" díaffrontements avec les musulmans sur les grands axes routiers ou dans certains quartiers de la capitale, assure une source proche du dossier.

Dubitative sur la capacité des Casques bleus de la Minusca à assurer complètement la sécurité au côté des autorités centrafricaines - un "faux-semblant", la France a indiqué quíelle se chargerait uniquement de sécurité de líaéroport international MíPoko et díéventuelles évacuations médicales. La force Sangaris compte aujourdíhui 900 hommes, essentiellement à Bangui. Elle agit désormais en soutien de la Minusca.


Commentaire


Retour en haut