Archive

Bouzou: 26 morts dans l'attaque d'un village d'éleveurs

Environ 26 personnes sont mortes lors d'une attaque menée par un groupe armé centrafricain samedi soir dans l'ouest de la République centrafricaine (RCA), non loin de la frontière camerounaise

 

Pendant environ deux heures, entre 18H00 et 20H00 locales (17H00 et 19H00 GMT), un groupe d'individus lourdement armés a fait irruption dans ce village situé également proche de la frontière tchadienne et s'est mis à massacrer à ses populations, des éleveurs mbororos ou peuls pris au dépourvu et ayant toutefois tenté de leur opposer avec des fusils de chasse une résistance, rapportent ces sources.

Scènes de violence d'une grande ampleur, les affrontements qui se sont ensuivis ont causé "environ vingt-six morts et de nombreux blessés parmi ces éleveurs", précisent-elles, sans pouvoir donner de bilan au sujet des assaillants.
D'après ces sources, l'attaque visait à arracher leur bétail aux éleveurs mbororo, régulièrement victimes de tels actes de grand banditisme.

 


© Droits réservés
Scènes de violence d'une grande ampleur, les affrontements qui se sont ensuivis ont causé "environ vingt-six morts et de nombreux blessés parmi ces éleveurs", précisent-elles, sans pouvoir donner de bilan au sujet des assaillants. D'après ces sources, l'attaque visait à arracher leur bétail aux éleveurs mbororo, régulièrement victimes de tels actes de grand banditisme.

L'identité du groupe armé n'a pas été déterminée ni le nombre des assaillants, mais les indices laissent penser qu'il s'agit de l'un des mouvements rebelles qui sévissent dans l'Ouest de la RCA et traversent parfois la frontière pour des attaques de même nature pour des enlèvements de personnes dans les régions de l'Est et de l'Adamaoua du Cameroun.


Commentaire


Retour en haut