Archive

Centrapalme: grève suite aux fraudes dans la masse salariale

Des cas de fraude sont décelés dans la masse salariale du personnel de Centrapalm, admis en grève depuis plusieurs mois

 

Des agents décédés aux démissionnaires continuant de percevoir de líargent, ces cas gonflent de façon anormale la masse salariale des agents de Centra palm, selon le président du Conseil díAdministration de ladite société paraétatique.

Janvier Ngawen, président du Conseil díAdministration de la Société Centra palme dit avoir révélé plusieurs cas de fraude dans la masse salariale des agents de cette structure. Cíest ce qui, selon lui, a retardé la promesse du paiement díune partie des arriérés, promesse faite à ces derniers.

Il souligne que, "mon service síest butté à un certain nombre de problèmes liés à des dysfonctionnement terribles. Nous avons constaté dans le fichier du personnel que des doubles perceptions, des décédés, des retraités voire des démissionnaires continuent à percevoir leur salaire. Et plusieurs autres formulations de la masse salariale qui ne tiennent pas compte de principe des accords díétablissement et de la convention collective en matière de salaire. Et donc un travail sérieux est en train díêtre évacué pour répondre aux préoccupation de notre personnel".

 


© Droits réservés
Difficile díavoir le représentant du personnel pour des réactions. Sur cet aspect, Janvier Ngawen confirme que le personnel níest pas organisé. Car, selon lui, "aucun délégué de ce personnel níest élu. Tout un tas du désordre règne en ce moment sur le site. Mais, un travail de fond est en cours pour évaluer les choses", a-t-il conclu.

Cette polémique affecte énormément la société Centra palme, principal pourvoyeur du pays en huile de palme.


Commentaire


Retour en haut