Archive

Recrudescence de la violence à Bangui

Des hommes armés assimilés à des miliciens antibalaka ont attaqué mercredi à Bangui, la capitale centrafricaine des convois de certains musulmans du PK5 escortés par la force onusienne

 

Les convois, forts d'une dizaine de véhicules, sont partis de l'enclave musulmane de PK5. Ils transportaient principalement des commerçants.Ils ont commencé à subir des attaques à partir des quartiers Foùh et Gobongo dans le 4e arrondissement et au PK12 à la sortie nord de Bangui, principaux fiefs des miliciens antibalaka.

Le bilan provisoire fait état d'un mort et de 5 blessés.

 


© lemonde.fr
Depuis l'annonce de la reprise du processus électoral les exactions síenchaînent.
Le maire de la commune de Bégoua Emmanuel Gazanguinza a expliqué que sa circonscription a même fait l'objet d'échanges de tirs entre forces internationales et individus armés.

[i "Il y a un mort à PK12 et cinq gravement blessé. Je déplore ce qui síest passé et je demande au gouvernement et à la MINUSCA de prendre leur responsabilité. Je demande aux populations de garder leur calme", a indiqué M. Gazanguinza.


Commentaire


Retour en haut