Archive

MINUSCA refute toute passivité

le porte-parole de la Minusca Monteiro Vladimir, a fait savoir que cette structure onusienne travaille avec impartialité pour la stabilisation de la paix en Centrafrique

 

Suite à líaccusation portée contre la Minusca la traitant díêtre partiale, Une position prise lors de sa conférence hebdomadaire, au lendemain des affrontements enregistrés dans le 3è et 6ème arrondissement de Bangui.


"Nous travaillons díabord pour la protection de la population civile et díune manière impartiale, nous ne distinguons pas la population centrafricaine. La Minusca assure ses patrouilles dans la ville de Bangui pour ne pas quíelle perde ces activités économiques. Dans le cadre du transfert des blessés la Minusca le fait aussi sans distinction de personne", a mentionné Monteiro Vladimir.

 


© Droits réservés
Le peuple lui aussi doute de l'objectivité de la MINUSCA.
Tout en rappelant les efforts consentis par la Minusca depuis le début de la crise, le porte-parole de la Minusca appelle la population à aider cette structure pour la stabilisation du pays. "La crise actuelle, il faut la comparer à díautres crises. Comment serait la situation si la Minusca níétait pas présente? Le mieux cíest díaider la Minusca afin de rétablir la paix dans ce pays, car nous sommes en train díaugmenter notre effectif".

"La Minusca va aussi travailler pour renforcer les forces de défense nationale, car il revient à ces forces de mener les activités afin de ramener la paix mais avec notre soutien", a noté le porte-parole Monteiro Vladimir.

Le réarmement des forces armées centrafricaines a été pris en compte par la Minusca, une marque de considération de la volonté du peuple centrafricain.


Commentaire


Retour en haut